En cas d’urgence capillaire

Dans l’Aude.

Le 1/1 quoi.

Trouver des bons coiffeurs à la fois talentueux et avec un esprit d’analyse efficace c’est rare. Tout le monde peut maltraiter nos tignasses.

Il arrive qu’il y ait des moments de grace. Une osmose mystique .

Quand je vivais à Limoux City, j’ai vécu des années chevelesques formidables.  Mes années « Céline« . Elle a un don pour le glamour et une réelle passion pour le domaine de l’esthétique. Pour dire, mon rendez-vous mensuel entre ses mains étaient devenus un incontournable tant au niveau nécessité qu’un grand plaisir.

Soyons francs : quand on se rend chez le coiffeur, le but n’est pas uniquement de se sentir coiffé, ou d’avoir une démonstration technique sur son crâne.  Fausse modestie mise à part: on veut être fabuleu(x)se.

Tout simplement.

Céline le savait et Céline réussissait.

glaaaaam

L’Inde nous l’a prit. L’Inde a bien de la chance.

Il y a eu aussi Jessica. Elle aussi, elle assurait en glamour. Elle m’avait même transformé en princesse pour mon mariage.  En princesse alcoolique certes. What else ?

Pouvoir jessicatesque

Je dois tout de même reconnaître que le point Alpha doit être un vivier de bons coiffeurs puisque la dernière fois qu’y ai posé les pieds, j’ai été enchanté.

Merci maman pour le tuyau.

Let’s me introduce Mes dames et messieurs égarés:

Design’Hair

design'hair limoux

Déjà l’accueil est top. On vous sourit, on rigole beaucoup et on vous parle,on vous offre à boire. On fait tout ça avec un réel plaisir. Oui parce que dans certains salons on a l’impression d’être la raison obscure de tous les malheurs de la vie du salon.

On vous explique en détail ce que l’on vous propose , pourquoi et ce que ça va donner.

On vous comprend.

Au final, on ressort avec le sourire aux lèvres, une belle chevelure à des tarifs très avantageux.

Parce que chez Design’Hair , on  ne vous propose pas non plus des produits hors de prix.

Tu peux me croire, ressortit avec un beau blond ce n’est pas à la porté de n’importe quel coiffeur.

Et ressortir avec un beau blond sans avoir à entailler son compte en banque de 80 euros et sans perdre ses cheveux, Je dis « bravo » et « merci ».

Evidemment, il y a une carte de fidélité, des prix pour les moins de 25 ans etc…

Cerise sur le gâteau, ou gloss sur le cheveux: Jessica y travaille.

Comme quoi la vie est bien faite.

Design’Hair sur Facebook

Où exactement ? :

Promenade du Tivoli
11300 Limoux

Pour les joindre ?:

+334 68 31 26 22

A côté d’un excellent restaurant « La Maison de La Blanquette » qui plus est.

Cette journée pourait vite devenir une journée parfaite donc.

En Bonus: du Placebo du placebo pour amadouer vos oreilles: Too Many Friends

Bagage en cabine et liquides meurtiers

Alivvvvvvve, I’m  alivvve !

J’ai des déclarations à faire :

  1. J’étais partie sous les nuages du Sud de la France ( et comme c’était bon de revoir la famille et les amish !), un peu sous le soleil de Lorraine, dans  la vraie vie aussi  et sous la canicule du Nord de la France.
  2. Je vais sacrifier les Awards de ce mois-ci parce que voyage oblige entre découverte et meurtre de produits, je vais miser sur du solide, du concret, je vais vous faire rêver .
  3. Nous ferons comme si le point numéro 3  avait apporté quelque chose au contenu et nous en resterons là.

Venons en au fait.

ryanair

Quand j’ai pris mon billet sur Ryanair, la compagnie m’a joyeusement proposé de prendre une valise en plus de 15kg pour la modique somme de 50 euros aller-retour (ça mais aussi une assurance, un avertissment via sms , une valise, de louer une voiture…).

C’était aimable si je puis dire mais ça me coûtait plus cher que le voyage en lui-même.

Il y avait un défi à relever : prendre UNE valise de 10 kg maxi avec le strict nécessaire quand il faut une valise et un vanity pour un week-end.

Un nouveau moi est né de toute cette épreuve.

challenge valise

Quelqu’un qui a compacté une semaine de sa vie en 6kg de matériels tablette et gsm compris.

Un véritable épisode de X-Files ( non pour les plus jeunes, ce n’est pas un porno. C’est loin d’être excitant de faire une valise à moins d’être VRP pour des sextoys).

douane aéroport

Il y a eu l‘angoisse des produits liquides. Je voulais être sûre qu’on allait pas balancer mes produits sous mon nez. Que je passerais pépère (même si au final on a du me fouiller mais c’est une autre histoire).

Je cherchais des directives claires. Toi aussi ?

Très simple. Avec un dessin de toute beauté doté d’une blonde psychotique et des explications limpides la vie sera une piscine à  bulles.

liquide en cabine

  • Tout ce qui est produits liquides, à l’état de gel, de crèmes, aérosols doiventt être placé dans une trousse transparente ou encore plus simple un petit sac de congélation par exemple qui n’excède pas les dimensions de 20 cm par 20 cm (mais je ne les ai jamais vu sortir un double décimètre). Il doit pouvoir se refermer et les produits doivent être visibles (et pas en mode « entassage épique »).

A ne pas oublier d’y mettre le mascara, l’eye-liner, les gloss …

  • Le but du jeux c’est de ne pas emporter des produits de ces catégories qui dépassent la contenance de 100 ml individuellement.

Le tube de BB crème de 30 ml, c’est good.

Le shampoing qui est merveilleux mais qui fait 200 ml, laisse-le à la maison.

Il faut dire qu’en principe c’est simple à part les pots de crèmes , les tubes de dentifrices ou les produits capillaires ça le fait.

Sinon les grandes surfaces, les drugstores font des minis formats.

Dans les pharmacies il est possible aussi de trouver des ‘trousses de voyages » toutes faites.

Une bonne chose aussi , dans les Hema, les Kruidvat, les Di on peut se procurer des trousses transparentes avec des fioles en plastiques vides pour pouvoir transvaser ses produits préférés.

Il y a même des commerçants qui seront enclins à vous donner des échantillons en plus si vous penser à en demander quand vous acheter.

  • Ensuite la somme de ces contenus ne doient pas dépasser 1L soit 1000 ml.

Il faut y arriver, il y a de la marge pour ainsi dire.

A la limite, ne prendre que le nécessaire comme vos crèmes qui vous sauvent la vie et vos essentiels make-up.

Des gels douches, des shampoings, des masques etcs.. honnêtement ça s’achète sur place, ou ça se trouve chez l’habitant si vous allez dans la famille ou chez des amis, ou bien encore à l’hôtel…

Une fois à l’aéroport, vous sortez votre trousse/pochette et vous la mettez dans un bac au moment du scannage du sac . Basique, basique.

En pratique, ça dépend de la politique plus ou moins tatillon de l’aéroport d’où l’idée de ne pas tenter le diable.

J’en ai vu mettre les produits en vrac, on a fouillé leur valise et puis c’est tout.

Mais dans l’idéal, n’est-ce point plus jouasse de passer rapidement sans embêter la populace et soit-même? Ô Lecteur, je te le demande !

Ce que j’ai pris (on va dire que tu n’as pas le choix) :

Une BB crème (en échantillon à l’aller…qui a explosée d’ailleurs lol), un anti-cerne, mon effaclar K que j’aime d’amour, un contour des yeux en petit format, le mascara de mes rêves, un eye-liner, un sérum hydratant en échantillon et…c’est tout (je ne parle pas de la trousse de maquillage  à proprement parlé).

J’allais chez mes parents, je n’allais pas faire Koh Lantha. Comme je tiens de ma mère, elle a masse produits de beauté .

B.O. du moment : Stromae – Formidable (ceci n’est pas une leçon)