Un an pour vivre à l’étranger J-359-Tout le monde va partir

Tout le monde va partir et le Sud de le France ne sera plus peuplée que d’Américains, d’Anglais et de Belges.

C’est en tout cas ce que je retiens jeudi , vendredi et samedi et Dimanche.
4 days in a row. Yolo.

Avoir un but et y penser

Tout le temps.

Ou presque. C’est un peu comme quand tu achètes une voiture et que tu vois que tout le monde a la même.

le cosy salon de thé Limoux
Je suis allée au Cosy sur Limoux city tenue par la délicieuse Carole.

Qui d’ailleurs va partir dans un pays chaud.
Mon agence immobilière favorite  (bah oui, gausse-toi) pense à ouvrir une succursale en Espagne. Et de 2.

Et ainsi de suite. Je propose d’affréter un camion géant pour nos déménagements communs.
J’ai pris une nouvelle décision.

Je pars en Sybérie.

En réalité non.

Faire un road trip

 

Sur le conseil de Carole (always).

 

road trip espagne un an pour aller vivre à l'étranger

Une idée lumineuse, ce printemps je m’embarque avec des gens (oui j’y vais en bande, c’est un voyage ouvert , ça va être plus fun). Donc je vais m’enjailler en Espagne.

Il faut que je prépare le circuit. Si tu as des lieux à me conseiller en commentaire n’hésite pas.

Non seulement ça va être riche en tapas mais je vais pouvoir me faire une idée même fugace de mon prochain décors.

 

Rentrer en contact avec des expatriés

Discuter avec des gens qui l’ont fait avant moi et voir comment ils le vivent.

Ce qui leur plaît, ceux qui leur plaît moins, les difficultés, ceux que je dois savoir.
Je garde à l’esprit que c’est leur vision des choses, of course ou comme on dit là-bas : claro.

 

Etre bien entourée

Je ne le dirais jamais assez mais j’ai la chance d’être entourée par des gens merveilleux qui sont aussi enthousiastes que moi à l’idée de ce challenge.

Vendredi, c’était délicieux de les retrouver au concert des Broken Glasses.

Et de manger des choses grasses de concert (on réutilise le mot « concert »  à tout va, on est généreux sur Oh Make Me Up!)

Du sport, du sport, et du travail

run heo team herbalife

Mon équipe et moi sommes toujours sur nos challenges sportifs et nutrition. Même le dimanche.

 

Que la force soit avec moi et un peu aussi avec toi !

Publicités

Un an pour vivre à l’étranger

Toi le lecteur un peu perdu, qui lit ces mots, tu te demandes peut-être:

WHAT THE FUCK?

(DIANTRE QU’EST-CE QU’IL SE PASSE?  via MyriamTrad)

Certes c’est incongrue au milieu de tous ces produits,de trouver cette annonce, posée là comme ça.

(Et bonne année au passage, tous mes voeux vous accompagnent. 2019 c’est déjà l’année de tout le monde)

Je te l’annonce. Là. De suite.

En image. Et tout en sonorité, avec ma très douce voix.

C’était le 5 janvier. C’était un jour magnifique.

Un double anniversaire avec jumelle astrale.

Avec les gens que j’aime, même s’il en manquait !

Mon père a daber.

On a pas mal manger et bu quand même un aussi. 

Je refais surface le 9, après un jour de vortex et deux jours de travail avec  2  de mes challengers ultra motivés (Suivi, muscu, course , cuisine, on ne nous arrête plus) et ma team de dingue.

Mais bon revenons au sujet.

Le transport de moi-même ailleurs.

Alors oui. Je vis déjà dans une région EXCEPTIONNELLE (le sud de la France baby) avec des gens EXCEPTIONNELS (eux-même le savent).
Je déplace juste mon corps dans une région plus chaude. Parce que j’en ai envie (et les gens d’exceptions viendront me voir, ils n’ont pas le choix).
Ma destination : l’ESPAGNE.

Où exactement? Suspens!

Est-ce que je sais parler espagnol? Non, pas vraiment. Mais je suis d’ores et déjà sur le coup (enfin des gens sont déjà d’ores et déjà sur le coup, pauvres d’eux).
Est-ce que je dois quitter mon boulot? Non j’ai la chance d’en avoir un qui va me permettre d’être libre et je suis supra bien accompagnée professionnellement pour tout exploser (Nicolas mon coach, coeur sur toi). En plus mon job, je l’adore! Conseillère en image et coach bien-être. Le feu comme j’aime à la dire.

Donc voilà, pour le jour  1. B-day. Mes 36 ans.

Je me mets un peu le couteau sous la gorge, la corde autour du coup, les tuiles aux amandes sur la tête (comprenne qui pourra).

Un an où tu vas me suivre dans mon épopée rocambolesque .

Le prochain anniversaire, nous le fêterons donc ENSEMBLE, AU SOLEIL.

J-361

A très vite !